Revue d’histoire intellectuelle

Accueil > Sommaires > N° 23, 2005 "La guerre du droit" 1914-1918 > Christophe Prochasson, Anne Rasmussen (eds.), Vrai et faux dans la Grande (...)

Christophe Prochasson, Anne Rasmussen (eds.), Vrai et faux dans la Grande Guerre

vendredi 25 septembre 2015

Lectures

Christophe Prochasson, Anne Rasmussen (eds.), Vrai et faux dans la Grande Guerre
Paris, La Découverte, « L’espace de l’histoire », 2004, 360 p.

LAURENT (Sébastien)

Il se dégage de cet ouvrage collectif une profonde impression d’unité. Ceci est essentiellement dû au fait qu’il s’agit d’un livre porteur d’un authentique projet épistémologique. Les concepteurs du volume ne cherchent pas à comprendre la guerre mais ont voulu réfléchir à la façon dont l’historien peut appréhender la guerre. Quel est le statut de la réalité dans un conflit d’un ordre tout à fait nouveau, où la violence est portée, dans la durée, à un seuil jamais atteint ? Les quinze contributeurs du volume conviennent, en effet du caractère proprement extra-ordinaire de l’événement, par sa durée et son intensité. Tous montrent également qu’informations, désinformations, déformations, intoxications, rumeurs et censures voilent fortement les sources et contraignent le regard historique. Combattants et civils naguère, historiens aujourd’hui, face à la presse, au roman, au témoignage et à l’image sont soumis à une véritable incapacité de saisir la réalité du conflit. Vrai et faux dans la Grande Guerre est un ouvrage profondément critique manifestant un très sain scepticisme en des temps commémoratifs où l’on oublie de poser la question essentielle : dans quelle mesure l’histoire peut-elle rendre compte de la guerre ? La réponse n’est ni irénique ni désespérée, elle en appelle seulement à l’exigence intellectuelle.


Cet article a été publié dans Mil neuf cent, n° 23, 2005 : "La guerre du droit"
1914-1918, p. 207.
Auteur(s) : LAURENT (Sébastien)
Titre : Christophe Prochasson, Anne Rasmussen (eds.), Vrai et faux dans la Grande Guerre : Paris, La Découverte, « L’espace de l’histoire », 2004, 360 p.
Pour citer cet article : http://www.revue1900.org/spip.php?article91

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?